Libye: Report des élections dans un climat de répression

En février 2021, ils ont chargé le GNU de préparer le scrutin présidentiel et les élections législatives, prévus pour le 24 décembre 2021. Depuis lors, le GNU a du mal à exercer un contrôle effectif, car les groupes armés contrôlent toujours de vastes pans du territoire libyen et les divisions politiques persistent. À l’approche des élections, maintenant reportées, le pays était marqué par des conflits persistants quant au cadre électoral, au processus permettant de contester l’éligibilité des candidat·e·s et à la candidature de personnalités controversées et clivantes.

Choose a language to view report

Download PDF