Recherches

Liban. Un réfugié syrien aurait été torturé à mort

Index Number: MDE 18/6057/2022

Les autorités libanaises doivent transférer le procès des membres des forces de sécurité accusés d’avoir torturé et tué un réfugié syrien, actuellement jugés par des juridictions militaires intrinsèquement iniques, vers la justice pénale de droit commun, ont déclaré Human Rights Watch, Legal Agenda, Amnesty International et MENA Rights Group lundi 26 septembre.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • Arabic
  • English
  • French
Télécharger le PDF