• Recherches

Liban: L’enquete sur les conclusions du rapport d’Amnesty International sur les actes de torture infliges a des refugie·e·s syriens doit etre independante

, N° d'index: MDE 18/3954/2021

Le 29 mars, Ghassan Oueidat, procureur général de la République libanaise, a annoncé l’ouverture d’une enquête sur les conclusions du rapport d’Amnesty International relatives à des arrestations, à des actes de torture et à d’autres mauvais traitements infligés à des réfugié·e·s syriens. Il a confié l’enquête au système de justice militaire en vertu de la Loi n° 65 contre la torture, entrée en vigueur en 2017.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?