Koweït: Un ancien parlementaire arrêté pour un discours critique

L’ancien membre du parlement koweïtien Musallam al Barrak a été appréhendé le 13 juin dernier pour purger une peine de deux ans de prison pour des charges liées à un discours qu’il a prononcé en octobre 2012. Cet homme est un prisonnier d’opinion.

Choose a language to view report

Download PDF