Israël et territoires palestiniens occupés : Le travailleur humanitaire de Gaza condamné à 12 ans de prison doit être libéré : Mohammed al Halabi

Le 15 juin 2022, Mohammed al Halabi, directeur à Gaza de l’organisation d’aide humanitaire et de développement World Vision, a été déclaré coupable d’avoir détourné plusieurs millions de dollars au profit de l’administration du Hamas, qu’Israël considère comme un groupe terroriste. Le 30 août 2022, après avoir déjà passé six ans en détention, il a été condamné à 12 ans d’emprisonnement. L’audience d’appel a été fixée au 17 mai. Amnesty International considère que Mohammed al Halabi a été injustement pris pour cible et soumis à un procès inéquitable. Les autorités doivent le libérer ou le juger dans le cadre d’une procédure conforme aux normes internationales d’équité des procès.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF