Israël et territoires palestiniens occupés: 1 150 personnes en danger de déplacement forcé

Jamila et Muhammad Abu Sabha ainsi que leurs six enfants font partie des quelque 180 familles palestiniennes vivant à Masafer Yatta, dans le sud de la Cisjordanie dans les territoires palestiniens occupés, qui risquent de subir un déplacement forcé. Quelque 1 150 Palestinien·ne·s, la moitié d’entre eux étant des enfants, vivent actuellement dans neuf villages dont la démolition totale a été programmée. À l’issue d’une procédure judiciaire qui aura duré 23 ans, la Cour Suprême israélienne a décidé le 4 mai 2022 que les autorités pouvaient procéder à l’expulsion des habitant·e·s de Masafer Yatta.

Choose a language to view report

Download PDF