CAMPAGNES

Iran: Action complémentaire: Des étudiants injustement détenus et roués de coups

Index Number: MDE 13/5024/2021

Ali Younesi et Amirhossein Moradi, deux étudiants iraniens détenus arbitrairement depuis le 10 avril 2020, sans avoir été jugés, dans la section 209 de la prison d’Evin (Téhéran), risquent d’être déclarés coupables de fausses accusations passibles de la peine capitale à l’issue d’une procédure manifestement inique. Des agents du ministère du Renseignement les ont battus et maintenus à l’isolement de manière prolongée dans des conditions de détention très dures pour leur arracher des « aveux » forcés. Ce sont des prisonniers d’opinion, pris pour cible pour avoir exercé leur droit à une vie de famille.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF