Iran: Action complémentaire: Un mineur délinquant risque de nouveau d’être pendu

La nouvelle date d’exécution de Salar Shadizadi, un mineur délinquant, a été fixée au 28 novembre. Pourtant, les normes et le droit internationaux interdisent le recours à la peine de mort à l’encontre de mineurs délinquants et, aux termes de la législation iranienne, Salar Shadizadi a le droit d’être rejugé.

Choose a language to view report

Download PDF