• Campagnes

Iran: Action complémentaire’: Une militante des droits des femmes risque la torture

, N° d'index: MDE 13/1170/2019

Le 5 octobre 2019, la militante des droits des femmes Yasaman Aryani, incarcérée pour avoir fait campagne contre les lois iraniennes relatives au port obligatoire du voile, a été transférée soudainement du quartier des femmes de la prison d’Evin, à Téhéran, à la section 2A de l’établissement, qui est sous le contrôle des gardiens de la révolution. Elle est actuellement détenue au secret et risque de subir des actes de torture et d’autres mauvais traitements.