• Campagnes

Égypte: Détention arbitraire prolongée

, N° d'index: MDE 12/9703/2019

Le 8 janvier 2019, le tribunal pénal du Caire a prolongé la détention d’Islam Khalil de 45 jours. Islam Khalil, qui avait auparavant été victime de disparition forcée, est maintenu en détention provisoire pour des accusations forgées de toutes pièces depuis le 10 mars 2018. Il n’est pas autorisé à recevoir les soins médicaux dont il a besoin. Islam Khalil ne cesse de clamer son innocence et Amnesty International est convaincue qu’il fait l’objet d’une mesure de rétorsion en raison de son militantisme politique. Les quatre autres prévenus mis en cause dans cette affaire, qui avaient à répondre des mêmes accusations, ont nié connaître Islam Khalil et ont bénéficié d’une libération assortie d’une mise à l’épreuve le 4 septembre 2018.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?