CAMPAGNES

Égypte: Action complémentaire: Il faut renoncer à l’expulsion de cinq Érythréen·ne·s hors d’Égypte

Index Number: MDE 12/5111/2021

Trois ressortissant·e·s érythréens, Mohamed Nour Ammar, Samar Mohamed Nour Ammar et Salem Tawlidi Adhanom, sont arbitrairement détenus en Égypte sans aucun fondement juridique et sans accès aux procédures d’asile depuis 2019. Ces personnes risquent d’être renvoyées de force vers l’Érythrée, ce qui les exposerait à un danger de persécution. Depuis le 31 octobre, les autorités égyptiennes ont expulsé au moins 15 Érythréen·ne·s. Les autorités doivent immédiatement suspendre l’expulsion de ces trois personnes et d’autres Érythréen·ne·s détenus arbitrairement en Égypte et leur donner la possibilité de demander l’asile.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • Arabic
  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF