CAMPAGNES

Égypte: Un défenseur des droits humains soumis à de mauvais traitements en détention à l’isolement

Index Number: MDE 12/3382/2020

Entre le 15 et le 19 novembre 2020, les forces de sécurité égyptiennes ont arrêté Mohamed Basheer, Karim Ennarah et Gasser Abdel-Razek, cadres du personnel de l’Initiative égyptienne pour les droits de la personne (EIPR), une ONG égyptienne indépendante de défense des droits humains. Ils sont maintenus en détention arbitraire dans l’attente des conclusions d’enquêtes sur des accusations infondées, notamment de « terrorisme », engagées uniquement à titre de représailles pour le travail de défense des droits humains de l’EIPR. Gasser Abdel-Razek, le directeur exécutif de l’EIPR, est détenu à l’isolement à la prison de Liman Tora, dans des conditions cruelles et inhumaines.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • Arabic
  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF