Egypte: Trois journalistes détenus arbitrairement

Le 26 novembre 2019, des policiers en civil ont arrêté arbitrairement trois journalistes, Solafa Magdy, Hossam el Sayed et Mohamed Salah, dans un café du quartier de Dokki, au Caire. Ils ont saisi leurs téléphones mobiles, leurs ordinateurs portables et leur voiture. Le lendemain, le parquet de la Sûreté de l’État a placé Solafa Magdy et Mohamed Salah en détention dans l’attente des résultats d’une enquête pour « adhésion à un groupe terroriste » et « diffusion de fausses nouvelles », Hossam el Sayed étant quant à lui inculpé d’« appartenance à un groupe terroriste ».

Choose a language to view report

Download PDF