CAMPAGNES

Égypte: Un homme détenu au secret malgré un ordre de libération

Index Number: MDE 12/0023/2019

Le 19 février 2019, un juge a ordonné la libération conditionnelle du militant égyptien Islam Khalil. Le 25 février, la police a conduit Islam Khalil au poste de police d’Al Santa afin de finaliser les procédures pour sa libération, mais au lieu de le libérer, les autorités l’ont placé en détention au secret. Le 10 mars 2018, Islam Khalil avait été victime d’une disparition forcée après avoir été enlevé par des membres de l’Agence nationale de sécurité. Il a été maintenu en détention arbitraire pendant près d’un an sur la base d’accusations infondées d’« appartenance à un groupe illégal » et de « diffusion de fausses informations ». Sa famille pense qu’il risque d’être victime d’actes de torture et d’autres mauvais traitements en détention au secret.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • Arabic
  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF