Bahreïn: IL FAUT METTRE FIN AUX MAUVAIS TRAITEMENTS D’UN DÉFENSEUR DES DROITS HUMAINS

Nabeel Rajab, prisonnier d’opinion et défenseur des droits humains, a comparu devant la Cour d’appel le 25 octobre pour la seconde fois afin de faire appel de sa peine de deux ans d’emprisonnement pour des interviews qu’il a données entre 2015 et 2016. Le même jour, il a été transféré dans la prison de Jaww où il a été victime de mauvais traitements.

Choose a language to view report

Download PDF