Rechercher

Bahreïn: Alors que Bahreïn accueille le Grand Prix de Formule 1, Amnesty International demande aux autorités de mettre un frein à la répression

Index Number: MDE 11/3756/2016

Le 1er avril 2016, Amnesty International a demandé aux autorités bahreïnites de célébrer la tenue du prestigieux Grand Prix de Formule 1 en libérant immédiatement et sans condition tous les prisonniers d’opinion détenus uniquement pour avoir exprimé pacifiquement leurs points de vue et en mettant fin au harcèlement des militants politiques et des défenseurs des droits humains.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • Arabic
  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF