• Campagnes

Bahreïn: Action complémentaire. Un député gravement malade est toujours harcelé

, N° d'index: MDE 11/0946/2019

Osama al Tamimi, un ancien député continuellement harcelé, de même que sa famille, par les forces de sécurité, a fait un accident vasculaire cérébral après avoir été arrêté le 6 août 2019 et a dû être hospitalisé. Libéré par la Direction des enquêtes criminelles le 11 août, il a tenté, le 16 août, de quitter Bahreïn pour Oman afin de s’y faire soigner. Les autorités aéroportuaires ne l'ont pas autorisé à embarquer, invoquant une interdiction de voyager. La police l'a ensuite convoqué au poste d'al Hoora le 18 août 2019.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?