Recherches

Cour européenne des droits de l’homme. Un arrêt historique sur la participation d’un pays européen au programme de « restitutions » des États-Unis

Index Number: IOR 61/013/2012

Le 13 décembre 2012, dans un arrêt concernant la détention et la « restitution » du ressortissant allemand Khaled El Masri, la Grande Chambre de la Cour européenne des droits de l’homme a reconnu pour la première fois un État européen responsable de complicité dans le programme de « restitutions » et de détentions secrètes mené clandestinement par les États-Unis. Amnesty International et la Commission internationale de juristes (CIJ) voient en cette décision une étape cruciale dans la lutte contre l’impunité.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
Télécharger le PDF