Rechercher

Recommandations au G20 2018 à propos du contrôle du commerce des instruments de torture

Index Number: IOR 30/8006/2018

Les pays du G20 représentent près des deux tiers de la population de la planète, plus de 80 % du PIB mondial et les trois quarts des échanges commerciaux. En tant que forum axé, entre autres, sur les échanges commerciaux, le G20 est idéalement placé pour aborder la question du commerce des instruments de torture. Les pays qui le composent pourraient notamment profiter de ce forum pour affirmer, dans le cadre de la politique mondiale de développement durable qui continue de se développer, leur volonté collective de contrôler strictement le commerce d’instruments susceptibles d’être utilisés pour commettre de graves atteintes aux droits humains. Ils donneraient ainsi un exemple important au reste du monde.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF