Ouzbékistan / Kirghizistan. L’Ouzbékistan expulserait des réfugiés vers le Kirghizistan, selon des informations inquiétantes reçues par Amnesty International

Amnesty international s’inquiète d’informations qui lui sont parvenues selon lesquelles les autorités ouzbèkes auraient commencé le 22 juin à renvoyer de force vers le Kirghizistan des réfugiés qui s’étaient installés sur le terrain de l’usine de coton du district de Pakhtaabad, dans la région d’Andijan.

Choose a language to view report

Download PDF