Moldavie: Des modifications de dernière minute du projet de loi sur les ONG risquent d’étouffer la société civile

Amnesty International craint que le droit à la liberté d’association ne soit fortement restreint en Moldavie, et que de nombreuses organisations non gouvernementales (ONG) ne fassent l’objet de représailles, voire d’une dissolution, si les modifications de dernière minute de la loi sur les ONG proposées par le gouvernement sont adoptées.

Choose a language to view report

Download PDF