Kirghizistan: Action complémentaire: Azimjan Askarov est mort en prison

Azimjan Askarov, défenseur des droits humains et artiste, est mort le 25 juillet en prison au Kirghizistan. Il présentait des symptômes de la COVID-19. Azimjan Askarov a passé 10 ans en prison à la suite de sa condamnation basée sur des accusations fallacieuses portées contre lui en représailles de son travail de défense des droits humains.

Choose a language to view report

Download PDF