CAMPAGNES

Kazakhstan: Il faut libérer le dirigeant d’un parti d’opposition: Janbolat Mamaï

Index Number: EUR 57/5391/2022

Janbolat Mamaï, journaliste et dirigeant du Parti démocratique du Kazakhstan, un parti d’opposition non enregistré, a été maintenu en détention après l’ouverture de poursuites pénales à son encontre, alors qu’il venait déjà de subir injustement 15 jours de « détention administrative » pour avoir pris part à une manifestation pacifique. Le 14 mars, un tribunal a ordonné son placement en détention provisoire pour une période de deux mois, dans l’attente des résutats d’une enquête pour outrage à personne dépositaire de l’autorité publique (article 378 du Code pénal) et diffusion de fausses informations (article 274 du Code pénal).

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Russian
Télécharger le PDF