Géorgie: La Russie et les autorités de facto de l’Ossétie du sud (région de Tskhinvali) doivent rouvrir les points de passage fermés et garantir la libre circulation de la population civile

L’interdiction complète de circuler entre le territoire séparatiste d’Ossétie du Sud (aussi appelée région de Tskhinvali) et le reste de la Géorgie porte atteinte aux droits humains de la population civile locale.

Choose a language to view report

Download PDF