CAMPAGNES

Azerbaïdjan. La police roue de coups des manifestants pacifiques

Index Number: EUR 55/003/2012

Une manifestation pacifique organisée le 6 mars dans la capitale azerbaïdjanaise, Bakou, a été dispersée avec violence par la police, qui a frappé cinq jeunes militants pendant et après ce rassemblement, déclenché par des informations selon lesquelles deux prisonniers d’opinion avaient été frappés lors de leur transfert vers une nouvelle prison.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF