Arménie. Les autorités doivent enquêter sur les violations des droits humains liées à l’élection présidentielle

Jeudi 28 février, alors que des milliers d’Arméniens se réunissaient sur la place de la Liberté, à Erevan, afin de protester contre des fraudes électorales, le Secrétariat international d’Amnesty international a appelé les autorités arméniennes à enquêter sur les violations des droits humains survenues dans le contexte de l’élection présidentielle.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF