La Lituanie doit autoriser la Baltic Pride

À la suite d’une décision de justice interdisant la Baltic Pride 2010, des centaines de défenseurs des droits des lesbiennes, gays, personnes bisexuelles et transgenres, dont 50 membres d’Amnesty International originaires de 20 pays, risquent de ne pas être autorisés à défiler à l’occasion de la première Marche des fiertés organisée en Lituanie, qui doit se dérouler le samedi 8 mai.

Choose a language to view report

Download PDF