Ukraine. Les autorites doivent prendre les mesures necessaires face aux attaques visant les militants et les defenseurs des droits humains

Plus de 50 attaques commises en Ukraine contre des militants et des défenseurs des droits humains ont été recensées par des organisations locales de défense des droits humains au cours des neuf derniers mois, ont déclaré le 3 octobre Amnesty International, Human Rights Watch, Freedom House et Frontline Defenders. Ont été prises pour cible des personnes travaillant pour la défense des droits des lesbiennes, des gays et des personnes bisexuelles et transgenres (LGBT) et pour la protection de l’environnement, et des personnes menant campagne contre la corruption.

Choose a language to view report

Download PDF