CAMPAGNES

Bélarus: La dirigeante de l’opposition Maria Kolesnikova doit être libérée

Index Number: EUR 49/3106/2020

Les autorités du Bélarus ont enlevé la dirigeante de l’opposition Maria Kolesnikova le 7 septembre. Comme elle s’est opposée à son expulsion du Bélarus elle a été arrêtée et, le 16 septembre, elle a été inculpée pour « atteinte à la sécurité nationale ». Les autorités précipitent les poursuites engagées contre elle pour créer un précédent et afin que cela serve d’avertissement pour tous les protestataires pacifiques, pour qui elle est devenue un symbole de la résistance, de la dignité et du courage. Maria Kolesnikova est une prisonnière d’opinion et elle doit donc être libérée immédiatement et sans condition.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF