Russie: Deux membres d’une famille détenus sur la base de fausses accusations

Le 17 mars, le Réseau LGBT russe a indiqué que des avocats avaient enfin été autorisés à rendre visite à Salekh Magamadov et Ismaïl Issaïev dans un centre de détention provisoire à Grozny, la capitale de la Tchétchénie. Ces deux personnes ont affirmé avoir subi des mauvais traitements et de multiples violations des garanties d’équité des procès. Elles sont poursuivies sur la base d’accusations fallacieuses uniquement pour avoir exercé leur droit à la liberté d’expression, notamment en lien avec leur orientation sexuelle et leur identité de genre réelles ou supposées, et doivent être libérées immédiatement.

Choose a language to view report

Download PDF