Rechercher

Russie: Il faut libérer un militant et mettre fin aux poursuites engagées contre lui: Mikhail Iosilevich

Index Number: EUR 46/3844/2021

Le 3 mars, le tribunal de la région de Nijni Novgorod, en Russie centrale, a confirmé la décision de maintenir en détention le militant Mikhaïl Iosilevitch. Accusé de coopération avec une organisation « indésirable », Russie ouverte (Open Russia), il encourt une peine pouvant aller jusqu’à six ans de prison. Mikhaïl Iosilevitch est pris pour cible parce qu’il a exercé pacifiquement ses droits à la liberté d’expression et d’association. Les charges retenues contre lui doivent être abandonnées et il doit être libéré immédiatement.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF