Russie: Action complémentaire: Les manœuvres de persécution visant une femme médecin se poursuivent: Tatiana Revva

Tatiana Revva, une femme médecin qui exerce dans un hôpital de Kalatch-sur-le-Don, dans le sud de la Russie, fait toujours l’objet de représailles pour avoir dénoncé la pénurie d’équipements de protection individuelle pour le personnel médical ainsi que d’autres problèmes dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Elle a fait appel d’une décision du 23 juillet rendue par un tribunal, qui a rejeté la plainte au civil qu’elle avait déposée contre l’hôpital pour lui avoir imposé des sanctions disciplinaires.

Choose a language to view report

Download PDF