Russie/Ukraine: Action complémentaire: Des prisonners d’opinion condamnés à de lourdes peines de prison

Le 12 novembre, un tribunal militaire russe a déclaré Emir-Ousseïn Koukou, un défenseur des droits humains tatar de Crimée, ainsi que ses cinq coaccusés, coupables de charges forgées de toutes pièces. À l’issue d’un long procès inéquitable, ils ont été condamnés à des peines de prison d’une durée comprise entre sept et 19 ans. Emir-Ousseïn Koukou et ses coaccusés sont des prisonniers d’opinion ; en tant que tels, ils doivent être libérés immédiatement et sans condition.

Choose a language to view report

Download PDF