Rechercher

Royaume-Uni: Les « assurances » données par les Etats-Unis exposent Julian Assange à un risque de mauvais traitements s’il est extradé par le Royaume-Uni

Index Number: EUR 45/4450/2021

Les assurances diplomatiques offertes par les autorités américaines au gouvernement du Royaume-Uni dans le cadre de la procédure d’extradition visant Julian Assange exposeront celui-ci à un risque de mauvais traitements s’il est extradé, et doivent par conséquent être rejetées, selon Amnesty International. Dans des documents juridiques rendus publics en juillet 2021, les États-Unis ont assuré par écrit au Royaume-Uni que Julian Assange ne serait pas incarcéré dans une prison de sécurité maximale (ADX), et qu’il ne ferait pas l’objet de « mesures administratives spéciales », qui peuvent inclure un maintien prolongé en détention à l’isolement, s’il est extradé vers les États-Unis.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
Télécharger le PDF