CAMPAGNES

Turquie: ON CRAINT POUR LE BIEN-ÊTRE DE GRÉVISTES DE LA FAIM

Index Number: EUR 44/6340/2017

Nuriye Gülmen, universitaire, et Semih Özakça, enseignant d’école primaire, ont été emprisonnés dans la prison de Sincan, à Ankara, le 23 mai. Ils sont en grève de la faim prolongée pour protester contre la perte de leur emploi. On craint pour leur bien-être, et notamment qu’ils ne soient forcés de mettre fin à leur grève de la faim contre leur volonté.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF