Turquie: Des opérations de sécurité dans le sud-est du pays risquent de marquer un retour aux violations des droits humains généralisées

Les opérations de sécurité menées ces derniers mois dans le sud-est de la Turquie font peu de cas de la loi et des protections juridiques, comme le montrent un nombre croissant d’éléments attestant de graves violations des droits humains, telles que le recours à la torture et l’impunité dont bénéficient les auteurs d’atteintes aux droits fondamentaux.

Choose a language to view report

Download PDF