Turquie. Premier mai à Istanbul. Atteintes au droit de manifester pacifiquement et recours excessif à la force par la police

La commémoration du Premier mai à Istanbul, en Turquie, a une nouvelle fois été marquée par des violences policières et des manœuvres des autorités visant à éviter que des manifestations aient lieu.

Choose a language to view report

Download PDF