Pologne: « On nous traite comme des criminel·le·s. ». Réduction des libertés et harcèlement des militant·e·s LGBTI en Pologne

Amnesty International n’a cessé de tirer la sonnette d’alarme sur les agissements des autorités polonaises, qui, au cours des cinq dernières années en particulier, ont réduit l’espace alloué à la société civile dans le pays, sapé l’état de droit, attaqué les droits des femmes, des personnes LGBTI et de celles et ceux qui les défendent. L’espace accordé à la société civile en général, et notamment à toutes celles et ceux qui militent pour les droits humains, a été pris pour cible et restreint par les autorités.

Choose a language to view report

Download PDF