Rechercher

Grèce. Les autorités doivent enquêter sur les allégations de recours excessif à la force et de mauvais traitements infligés à des demandeurs d’asile sur l’île de Lesbos

Index Number: EUR 25/6845/2017

Amnesty International demande aux autorités grecques d’enquêter de toute urgence sur les allégations selon lesquelles la police a usé d’une force excessive contre des demandeurs d’asile au camp de Moria près de Mytilène lors d’une manifestation, le 18 juillet, et a infligé des mauvais traitements à certains demandeurs arrêtés et détenus au poste de Mytilène à la suite d’affrontements. Les témoignages recueillis auprès des victimes et des témoins sur le recours excessif à la force au camp de Moria sont étayés par des vidéos diffusées dans les médias au cours des jours qui ont suivi la manifestation.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF