• Campagnes

Thaïlande: Un bahreïnite libéré retourne en Australie

, N° d'index: ASA 39/9883/2019

Hakeem Ali al Araibi a été libéré du centre de détention provisoire de Bangkok le 11 février 2019, après que les autorités bahreïnites eurent renoncé à leur demande d’extradition. Il est reparti en Australie le jour même. Hakeem Ali al Araibi a été arrêté le 27 novembre 2018 par les autorités thaïlandaises à son arrivée à l’aéroport international de Bangkok, sur la base d'une notice rouge diffusée par Interpol demandant son extradition vers Bahreïn. Il devait y purger une peine injuste de 10 ans d’emprisonnement, et risquait d’être victime de torture et d’autres mauvais traitements en détention. À son retour en Australie, Hakeem Ali al Araibi a remercié les organisations de défense des droits humains qui avaient agi en son nom.