Rechercher

Thaïlande: Action complémentaire: Des militant·e·s encourent plus de 100 ans de prison

Index Number: ASA 39/4159/2021

Des défenseur·e·s des droits humains continuent à être poursuivis et incarcérés pour avoir pacifiquement exercé leurs droits fondamentaux et participé à des manifestations en faveur de la réforme. Les autorités continuent à refuser à certaines de ces personnes une libération sous caution alors que celles-ci ont contracté le COVID-19 durant la récente flambée du virus dans les prisons de Bangkok. La Thaïlande doit modifier ou abroger les lois répressives qu’elle invoque afin de sévir contre des rassemblements pacifiques et l’expression de critiques et d’opinions allant à l’encontre du discours gouvernemental.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
Télécharger le PDF