Thailande: Des hommes détenus en vertu de la législation relative à l’état de siège risquent d’être torturés

Deux hommes détenus par l’armée risquent de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Quatre autres hommes, aujourd’hui incarcérés dans une prison civile, ont affirmé avoir été torturés alors qu’ils se trouvaient en détention militaire. Ils ont besoin de soins médicaux prodigués par des praticiens indépendants.

Choose a language to view report

Download PDF