• Campagnes

Thaïlande: Des poursuites pour diffamation sont utilisées pour réduire des dissidents au silence

, N° d'index: ASA 39/0422/2019

La police a inculpé des militants de premier plan, Parit Chiwarak (alias « Penguin »), Sirawit Seritiwat (alias « Ja New ») et Phayaw Akkahad, de diffamation par publication au titre de l’article 328 du Code pénal thaïlandais. Cette infraction est passible d’une peine maximale de deux ans d’emprisonnement. La Commission électorale a accusé ces trois personnes d'avoir fait des discours diffamatoires au cours d'une action publique organisée dans la capitale de la Thaïlande, Bangkok, dans le but d’obtenir la destitution de commissaires électoraux.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?