Rechercher

Sri Lanka: Le Conseil des droits de l’homme doit redoubler d’efforts en faveur de l’obligation de rendre des comptes pour les violations des droits humains au Sri Lanka

Index Number: ASA 37/3541/2021

Amnesty International demande au Conseil des droits de l’homme des Nations unies de créer, lors de sa 46e session (du 22 février au 23 mars 2021), un mécanisme international d’établissement des responsabilités pour continuer à suivre la situation des droits humains au Sri Lanka et en rendre compte, et pour recueillir, préserver et analyser les éléments de preuve de violations flagrantes des droits humains commises dans ce pays.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
Télécharger le PDF