Philippines: Une victime de torture arrêtée pour la troisième fois: Adora Faye de Vera

Plus d’un mois après son arrestation, Adora Faye de Vera, victime de la loi martiale, est toujours détenue pour meurtre, tentative de meurtre et rébellion. Ses proches nient les accusations portées contre elle et affirment qu’elle est prise pour cible en raison de son militantisme, notamment de son travail pour rendre justice aux victimes de violations commises au nom de la loi martiale. Ancienne prisonnière politique soumise à la torture et à d’autres formes de mauvais traitements en 1976, Adora Faye se trouvait à Quezón City pour recevoir des soins médicaux quand elle a été arrêtée le 24 août.

Choose a language to view report

Download PDF