CAMPAGNES

Maldives: Arrestations arbitraires après la proclamation de l’état d’urgence

Index Number: ASA 29/7838/2018

Cinq personnes ont été arrêtées depuis que le gouvernement des Maldives a déclaré l’état d’urgence le 5 février 2018, à la suite d’un récent arrêt de la Cour suprême ordonnant de libérer des dirigeants de l’opposition incarcérés et de les faire bénéficier d’un nouveau procès. Il s’agit apparemment d’une mesure de répression décidée par le gouvernement en vue de museler l’opposition politique.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF