Malaisie: LES ENQUÊTES SUR UNE DÉFENSEURE DES DROITS HUMAINS ONT ÉTÉ CLÔTURÉES

La police malaisienne a officiellement clôturé toutes les enquêtes sur Maria Chin Abdullah, arrêtée en vertu de lois relatives à la sécurité pour avoir organisé un rassemblement en faveur d’élections libres et équitables. Placée en détention à l’isolement pendant dix jours en novembre 2016, elle a été libérée le 28 novembre 2016 et poursuit son travail en faveur des droits humains. Elle est reconnaissante de tout le soutien dont elle a bénéficié et aucune action complémentaire n’est requise.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF