Laos. Action complémentaire. Craintes grandissantes pour un dirigeant de la société civile

Les autorités laotiennes n’ont mené aucune enquête minutieuse sur la disparition forcée de Sombath Somphone, ce qui suscite de plus vives inquiétudes quant au sort et à l’état de santé de cet homme. Ce dirigeant de la société civile laotienne, âgé de 62 ans, a été enlevé dans un poste de police de Vientiane, la capitale du pays, il y a près d’un an. Il a besoin d’un traitement quotidien pour une pathologie chronique.

Choose a language to view report

Download PDF