CAMPAGNES

Cambodge: Le dirigeant du principal parti d’oposition dissous a été incarcéré

Index Number: ASA 23/7623/2017

Le 3 septembre, Kem Sokha, président du principal parti d’opposition dissous, a été arrêté chez lui dans le quartier de Tuol Kork, à Phnom Penh, pour des accusations de trahison à caractère politique. S’il est reconnu coupable, il encourt jusqu’à 30 ans d’emprisonnement. La libération sous caution lui a été refusée.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF