Japon: Des discriminations anciennes perdurent: Communication pour la 42e session du Groupe de travail sur l’EPU, 31 janvier 2023

La présente communication a été préparée en vue du quatrième Examen périodique universel (EPU) du Japon, qui doit se tenir le 31 janvier 2023. Amnesty International y évalue la mise en œuvre des recommandations formulées à l’intention du Japon lors de son précédent EPU en 2017, notamment celles concernant l’abolition de la peine de mort et la mise en place d’une institution nationale indépendante pour la protection des droits humains.

Choose a language to view report

Download PDF